mardi 1 novembre 2011

CH. Vc. "Toujours" Axelle Red

On va trouver toujours des expressions idiomatiques dans les chansons! Dans celle-ci il y a une que je trouve bien drôle et je veux vous dire que j'aimerai connaître son origine. La chanteuse belge parle des jours de cafard. Si l'on traduit mot à mot, on va pas trouver de sens. Il faut connaître l'expression familière avoir le cafard: estar na fossa, en portugais.
Cafard en portugais c'est BARATA, oui, vraiment ça, l'insecte qu'on déteste!


Qui me rassurera
Devant mon miroir
M'aimera les jours
De cafard

Qui savourera mes p'tits plats
Y'a qu'à toi qu' ça plaît
Si je devais partir
Pour de vrai

Il y aura toujours quelque chose de toi
Qui restera en moi
Tu seras toujours dans mes rêves, mes rides
Mes goûts, mes choix
Il y aura toujours un matin câlin
Que j'trainerai partout
Il y aura toujours quelque chose de toi … de nous

Qui me pardonnera
Si j'crashe ta vieille MG
Qui m'consolera quand j'pleure
Au ciné

A qui confierai-je mes regrets
Mes vrais sentiments
Ma vie je la voyais
Autrement

Il y aura toujours quelque chose de toi
Qui restera en moi
Tu seras toujours dans mes rêves, mes rides
Mes goûts, mes choix
Il y aura toujours un matin câlin
Que j'trainerai partout
Il y aura toujours quelque chose de toi … de nous

Il y aura toujours quelque part un vide
Qui s'remplit pas en moi
J'passerai mon temps à m'dire
Tu vois ça aurait dû être toi
Il y aura toujours une nuit infinie
Qui m'suivra partout
Il y aura toujours quelque chose de toi… de nous


Il y aura toujours une nuit infinie
Qui m'suivra partout
Il y aura toujours quelque chose de toi… de nous

2 commentaires:

  1. belle chanson!!! je vais écoute toute les jour!

    RépondreSupprimer
  2. Salut Veronica!! C'est un poème cette chanson!
    bisou

    RépondreSupprimer

Desde já agradeço a todos que deixaram e que venham a deixar aqui seu comentário. Caso não tenha interesse pelo FLE, não deixe mensagens de SPAM,
Merci à tous,
Niuza